La BI 2.0 : l’opportunité d’un changement culturel radical pour les entreprises – 3/3

La BI 2.0 : l’opportunité d’un changement culturel radical pour les entreprises – 3/3

Les conditions de réussite de la BI 2.0

En pratique, l’atteinte de ces objectifs serait alors facilitée par la mise en place conjointe :

  • d’une démarche type MDM (Master Data Management) : la gestion des données de référence de l’entreprise, données essentielles à son bon fonctionnement, permet de constituer un référentiel de qualité par le nettoyage, le dédoublonnage, la cohérence et la transformation de ces données (cf. Soft Computing).
  • de processus capables d’exploiter les données peu ou mal structurées sur les données UGC notamment, que ce soit les mails, les contenus de blogs (textes et multimédias), les relations entre utilisateurs… Le Text Mining regroupant l’ensemble des méthodes et des outils destinés à exploiter ces données non structurées devrait avoir une place prépondérante dans cette étape clé.
  • d’architectures SOA (Service Oriented Architecture) capables de traiter les usages de ces nouvelles technologies : en cohérence forte avec les processus métiers, ces architectures reposent sur des technologies standardisées et reconnues de tous (XML, SOAP…) permettant une fluidification des échanges en évitant les écueils liés aux problèmes d’interopérabilité et de redondances de données.
  • d’une évolution organisationnelle adaptée aux modes de consommation 2.0 des données et en phase avec le KM 2.0 : une organisation autorisant notamment une utilisation des données plus spontanée, plus libre d’accès et sans contrainte forte.
Exemples de risques ou de difficultés rencontrés Approche classique BI Approche BI 2.0
Solutions 2.0 Apports
Empilement de rapports, masse volumineuse d’indicateurs, redondance des données… Difficultés gérées par un système organisationnel dédié et bien défini garantissant la pertinence des rapports et des indicateurs Knowledge Management 2.0

Architecture type SOA

Difficultés gérées par un système organisationnel bien défini et dédié aux modes de consommation 2.0
Information cloisonnée ou mal diffusée Décentralisation et diffusion de l’information contrainte par les solutions technologiques Fils RSS, Atom

Bibliothèque 2.0

Démocratisation accentuée de l’information : émergence d’avis, rebonds…

Diminution des intermédiaires

Nivellement de la hiérarchie

Non prise en compte du potentiel informatif des données non structurées (textes, mails, flux…) Type de données difficilement exploitables et souvent mal prise en compte dans les solutions BI actuelles Approche MDM (gestion de la qualité des données de référence)

Text Mining (analyse des données textuelles)

Exploitabilité renforcée par l’approche MDM

Analyse poussée des données non structurées

La démocratisation de l’information, vecteur d’un changement culturel

En conclusion, face aux enjeux d’une diffusion de plus en plus massive d’informations interconnectées, nous estimons que la BI 2.0 offre une chance réelle de changer la culture de l’entreprise de façon positive.

L’autonomie des utilisateurs renforcée par un accès plus direct à l’information, le nivellement relatif des hiérarchies et le développement d’un état d’esprit d’entreprise « communautaire » sont autant d’éléments conduisant à une décentralisation opportune et efficace de l’information.

Même si elles existent et représentent de réels risques, les difficultés liées aux projets de BI 2.0 peuvent être contournées.

Par la réduction des délais entre la production d’information et la réaction, la BI devra évoluer vers des solutions capables aussi bien de gérer des contenus multiples (bases de données multimédia, données dématérialisées, gestion des données non structurées…) que de proposer des interfaces en phase avec les nouvelles technologies 2.0 plus dynamiques et plus réactives.

Bien exploitées, les technologies 2.0 permettront d’importants gains de productivité dans les firmes qui sauront mettre en place une organisation dédiée et des process adaptés.
Bien travaillées,
les contenus des technologies 2.0 engendreront de réels avantages comparatifs pour les entreprises qui sauront mettre en place les solutions techniques en phase avec les caractéristiques spécifiques des données 2.0.

Ecrire un commentaire

* Name, Email, Comment are Required